Revenir au site

Le Cri de la Tomate

Toutes ces choses qui nous échappent...

J'aime les discussions avec mes amis, elles m'apportent souvent de nouveaux regards sur le monde.

Dernièrement, Gilles me parle du cri de la tomate... De quoi s'agit-il?

"Quand tu cueilles une tomate, on s'est rendu compte que le plan de tomates émet des ultra-sons. On ne peut donc pas les entendre mais mon chat, lui, le peut.... Tu imagines qu'il perçoit tous les cris des tomates qu'on cueille?!? Si ça trouve, c'est une expérience hyper bruyante pour un chat de se balader dans un potager !"

J'aurais pu remettre en question mon régime végétarien pour le coup...

Nous ne percevons que ce que nous

pouvons / savons / voulons percevoir.

Je ne peux plus ignorer aujourd'hui que la tomate crie. Est-ce de la douleur? De la colère? De la tristesse? Ou simplement une information de la tomate à elle même... Ou un réflexe sans nulle autre portée...

Là où le concept du cri de la tomate devient intéressant c'est qu'il trouve de nombreuses applications dans la vie courante.

L'essentiel du monde échappe à nos sens.

Combien de choses ne rentrent pas dans le prisme de nos perceptions?

Nous savons que les virus et les bactéries existent. Nous ne pouvons pas les voir (et donc essayer de les éviter) mais nous avons intégré que nous devons en tenir compte dans nos manières d'agir.

Nous nous méfions également des ultra-violets car bien que non perceptibles, ils nous font des coups de soleil.

Certaines tomates se sont donc fait entendre...

Et si nous devenions attentifs aux cris de tomates?

Le cri de la tomate familiale.

Je suis un adulte. Depuis peu mais j'en suis un... enfin, à ce qu'on m'en a dit...

Ma fille de 5 ans ne perçoit pas le monde comme moi. Elle n'exprime pas ses pensées ni ses émotions comme je le ferais.

Quand elle me disait "j'ai mal au ventre", je comprenais... qu'elle avait mal au ventre...

En réalité, j'ai appris que les enfants poussent aussi des cris comparables à celui de tomate, c'est à dire inaudibles pour quelqu'un de non-averti.

La réalité, c'est qu'elle exprimait certaines angoisses qui se traduisaient en maux de ventres. Inutile donc de courir chez le médecin pour qu'il nous confirme que notre enfant est en parfaite santé. Il fallait questionner ses émotions et lui apporter la sécurité qu'elle ne pouvait demander avec ses moyens du moment.

Il fallait que je regarde ma petite tomate pour me demander ce qu'elle avait à me dire....

Qui est votre tomate familiale? Celle dont vous ne percevez pas l'ensemble des messages?

Est-ce votre conjoint(e)? Votre belle-mère? Votre enfant?...

Le cri de la tomate au travail.

Il y a sans doute beaucoup de choses qui nous échappent dans ce cadre professionnel.

Beaucoup de cris de tomates que nous n'entendons pas.

Il est parfois commode de considérer nos tomates comme des choses inertes ou sans fond. Leur ôter toute forme d'intérêt.

Cela n'empêche pas la tomate de continuer de crier!

Il y a peut-être "un chat" dans votre équipe qui y est sensible... Son point de vue pourrait vous éclairer!

Je suis parfois ma propre tomate...

Mon activité de coach m'amène à m'intéresser à une tomate que nous avons tous : notre corps!

Si vous écoutez votre corps murmurer, vous n'aurez pas besoin de l'entendre hurler...

Votre corps, cette tomate, vous signale régulièrement ce qu'il ressent, ce qui ne va pas, ce qu'il faut changer... Il essaie de communiquer et (bien entendu), nous ne l'écoutons pas (voire nous le faisons taire)

"Je suis un peu coincé du dos en ce moment"... Cri de tomate!

"J'ai des douleurs là et là"... Cri de tomate!

"Je n'arrive plus à avancer, je manque d'énergie"... Cri de tomate!

"Je dors mal"... Cri de tomate...

Je pourrais donner des exemples sans fin de tout ce qui existe et que nous ne percevons pas.

Vous êtes sans doute la tomate de quelqu'un et vous êtes entouré de tomates.

Comment faire pour entendre la tomate ?

On ne prête pas attention aux tomates. Au mieux, elles donnent des couleurs aux salades estivales, entre la mozzarella et le maïs... (une sorte de société saladière...)

Il serait intéressant de regarder vraiment la tomate dans son entièreté. De l' observer avec un oeil nouveau, en abandonnant les croyances que l'on a développées à son sujet. Et si cette tomate avait des choses à me dire?

Face à vos tomates, faites un pas en arrière pour les voir pleinement et changer votre point de vue sur elles. Remettez en question ce que vous pensiez comme évident à leur sujet.

Pour entendre, il faut écouter. Très attentivement....

Si vous avez la sensation d'être une tomate qui n'est pas entendue, ne vous résignez pas!

Changez votre mode d'expression:

- Dites les choses haut et fort en vous assurant d'être entendu. Ne comptez pas sur la compréhension hasardeuse de messages tacites ou implicites. Passez à l'explicite !

- Faites attention à la forme de vos paroles : je vous invite à rester attentif aux prochaines publications, je vous communiquerai des outils précieux pour que vos messages soient audibles.... ici!

La saison des tomates ne fait que commencer, profitez en!

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK